La Bibliothèque nationale de France en VR

Documentaire VR de Richard Copans

Le bâtiment est à la fois simple et mystérieux. Le raconter c’est bien sûr voir les livres et les lecteurs, les promeneurs sur le grand parvis et les chercheurs dans les grandes salles du rez-de-jardin.
C’est mettre en relation ce qui est invisible ou méconnu : personne ne va visiter les magasins des tours, cachés derrière les volets de bois et les parois de béton. Celui qui traverse l’esplanade entre les 4 tours ignore qu’il marche sur le toit de la plus grande partie du bâtiment. Les lecteurs du haut-de-jardin ignorent ceux du rez-de-jardin.
Pour jouir de l’architecture il faut pouvoir articuler la sensation physique, la place du corps, ses déplacements, son rapport à l’air, à la lumière et aux perspectives et la connaissance rationnelle qui répond au pourquoi du comment. Réunir la sensation et l’intellect, l’émotion et la compréhension, 2 modes de perception du réel que nous utilisons en
permanence.

Coproduction

  • Bibliothèque nationale de France

Réalisé par

  • Richard Copans